Forum de la fafa Nostale *black*démons*, certifiée 100% de barjots parmi les membres, active depuis 2009.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Swordier Revenge ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 14:43

Bon alors... Je me lance Surprised
J'ai moi aussi écrit une ptite histoire, je vais mettre le premier chapitre ici et je mettrai la suite si vous voulez *-* Donnez moi votre avis *o*
(je fais cette histoire en fonction de mes rêves donc ça peut arriver qu'il y a un peu, voire beaucoup de rapport avec un jeu, ou un livre (comme le jeu final fantasy crisis core par exemple *honte*)

Chapitre 1 : Prélude


Un bruit se fit entendre. Un cri plutôt, diabolique et sinistre qui plus est. Lentement, la porte s'ouvrit et une jeune fille à la crinière de feu apparut. Dotée d'un regard perçant elle parvint à intimider l'inconnu, cependant celui-ci se reprit aussitôt et la salua :
- Bonjour, vous devez être Satsuki, je présume.
Cette affirmation ne put être contestée étant donné que celui-ci savait pertinemment qu'il avait raison, « Il n'est pas n'importe qui... » analysa-t-elle. Même si elle remarquait la prestance de cet inconnu, cette phrase l'abasourdie même si, après mûre réflexion elle se douta de l'identité de cet homme. Il eût un regard amusé et reprit de plus belle :
-Je me nomme Tseng et je suis ici pour vous rencontrer, vous et mademoiselle Arika...
- Appelez nous par nos prénoms, nous ne voulons pas de signes distinctifs, ajouta-t-elle d'un ton sec.
- Très bien, reprit-il, pourriez-vous aller chercher Arika, s'il-vous-plaît?
Après une brève hésitation, Satsuki se décida :
- Entrez, allez dans la pièce à droite après le couloir et attendez nous.
Sans un mot, Tseng suivit le chemin décrit alors que pendant ce temps, Satsuki montait les escaliers en marbre avant de se diriger vers la chambre d'Arika. Arrivée devant la porte elle put remarquer un changement, en effet sur la porte était collé un autocollant avec un adorable lapin et la phrase « Frappez avant d'entrer svp =D », en somme, tout le contraire de la tête de mort et de la phrase « Pénétrez sur mon territoire et l'ange de la mort fondra sur vous », qui était en soi, peu accueillante sur sa porte à elle.
Bien sûr elle ne respecta pas cette demande. Elle entra et vit Arika endormie sur son bureau. En traînant les pieds elle s'avança et, en face du bureau, perdit son sang froid. Violemment le bureau s'envola et comme envoûtée Arika l'évita. Son regard limpide et pur se ficha dans les yeux ardents de Satsuki, elle s'exclama tout sourire :
- Imôtô! Je t'ai déjà dit de frapper avant d'entrer!
- Je ne suis pas ta petite sœur, nous sommes jumelles au cas où tu l'aurais oublié. De plus si tu n'étais pas endormie tu aurais entendu le rire « rafraîchissant » de la porte d'entrée.
- Oh? Alors le moment tant attendu est arrivé?
- Oui, il est dans le salon. Rejoignons le, ce n'est pas poli de faire attendre un invité.
Avec une autorité déconcertante, Arika leva la voix :
- Allons accueillir ce très cher Tseng.
Les escaliers circulaires laissaient un trou assez large pour laisser passer Arika et Satsuki en même temps. Par habitude elles sautèrent dans l'interstice et atterrirent en parfaite synchronisation. Même si la façon d'attérir ne fut pas pareil... Arika toucha le sol avec l'agilité et la grâce d'un félin tandis que Satsuki se laissa tomber comme un bulldozer, même si elle fut néanmoins arrivée sur les pieds. Avec un mécontentement certain, Arika claqua sa langue contre son palet et s'exclama :
- Pourrais-tu, un jour, arrêter de descendre comme un bœuf?
Sans daigner la regarder, Satsuki fit un geste de la tête pour montrer Tseng. En effet le jeune homme se tenait devant elles, ébahi par ce saut provenant du cinquième étage de ce fabuleux manoir.
Sans se démonter, Arika tendit la main vers lui et se présenta avec un sourire angélique :
- Enchantée de vous rencontrer. Je me nomme Arika.
En lui serrant la main, le regard d'Arika se vida et ses cheveux s'envolèrent alors qu'il n'y avait pas une once de vent :
- Je vois que vous êtes très respectueux envers la Shinra. Vous avez 29ans, êtes né au ...
Voyant Tseng pâlir, - ce qui est dur étant donné qu'il est pâle comme un cadavre – Satsuki secoua Arika comme un prunier pour la faire sortir de sa transe :
- Hum... ?
- Arika, fais plus attention! Reprends toi voyons!, s'écria Satsuki.
- Quel pouvoir surprenant... Il pourrait bien s'avérer dangereux par la suite...
Arika resta pensive pendant que Tseng et Satsuki parlèrent :
- Pouvez-vous nous donner plus de détail concernant notre insertion dans la Shinra?, reprit Satsuki.
- Bien sur, votre première mission débutera après que vous ayez passées le test évaluant votre niveau. Nous pourrons ainsi vous attribuer un grade déterminant le niveau de difficulté des missions. Suivant le grade obtenu, vous obtiendrez une tenue représentative de celui-ci, que les secondes classes pourront un peu modifier et qui est totalement personnalisable pour les premières classes.
- Pour quand les tests sont-ils prévus?
- Vous avez une semaine pour vous préparer, après quoi une collègue, elle aussi une Turk, viendra vous chercher. Sur ce, si vous n'avez rien a me demander je m'en vais. J'ai du travail, j'aimerai finir tôt.
- Merci pour votre visite et à bientôt, je l'espère.
- De même.
A ces mots, Tseng s'éloigna et s'accrocha à l'échelle d'un hélicoptère qui déambula d'un coup. Le voyant s'éloigner, Satsuki retourna dans la demeure pour constater l'état d'Arika :
- Tu exagères, franchement! Tu es même prête à faire semblant d'être en transe pour qu'il t'ignore et cela te laisse une brèche pour tout analyser!, s'exclama Satsuki.
- Je préfère l'analyser par derrière, rétorqua Arika.
- Comme une lâche, en gros.
- Si tu veux, c’est moins fatiguant pour moi.
- Une fainéante en plus de cela!
- Un bœuf comme toi ne peut pas comprendre la difficulté de la magie et encore moins celle de l'acuité et du mental.
- Au moins, moi, je ne tape pas comme un moustique.
- En effet, tu es comme un troupeau de mammouth, tu fonces sans réfléchir et tu te fais mal comme une idiote. De plus, sache que les mages comme moi lancent des sorts et ne tapent pas avec leur bâton. Les mages sont plus intelligents que la moyenne, eux, pas comme les tankeurs qui réfléchissent jamais.
- Tu es sensée être plus intelligente mais tu as l'air d'oublier que l'art du sabre et celui du Katana utilise la réflexion.
Sur ces mots, Satsuki monta les escaliers et Arika pu entendre un claquement de porte :
- Je le sais très bien, je voulais juste voir jusqu'à quel point tu garderai ton calme... et apparemment, depuis ce jour, tu as moins de patience...


Dernière édition par agnew le Ven 4 Jan 2013 - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 16:00

J'adore Akikine xO Met la suite !! Met la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Key
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 19:38

Ouiii une histoire ! une histoire !
Je suis pas dedans ?!! affraid
Mais c'est très bien quand même Twisted Evil La suiiiite !

*sors en chantant: "Père castor, raconte nous u-une histoire~"* Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 22:05

Han! J'aime ! Je veux la suite! Smile
Bien que j'ai pas tout compris x). Mais je veux la suite =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 22:14

Tu n'as pas compris quoi? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Key
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mer 29 Aoû 2012 - 22:40

Ben moi j'ai tout compris et je veux la suite ! :O




Rose relis l'histoire en entier pour comprendre et arrêtes de nous faire iéch Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Jeu 30 Aoû 2012 - 1:16

Owiii Pére Castooooors xD

Eh ben moi je sais la suiteuuuuuuuh :3 Et vous non euuuuh et vous la saurai plus tard euuuh :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Jeu 30 Aoû 2012 - 18:36

Voici la suite :O

II
Le départ

Une semaine plus tard, le calme fut revenu entre les deux sœurs et elles furent fin prêtes pour entrer dans la Shinra. Cependant une aura puissante se fit sentir... Arika intima l'ordre à Satsuki de se tenir prête, celle-ci disparue comme une ombre. Cette première se dirigea vers la porte d'entrée – quoiqu'un peu surprise que leur assaillant soit poli -, lentement elle ouvrit la porte et vit une jeune femme brune avec un adorable sourire, cette dernière interrompit le silence :
- Bonjour, je me nomme Cissnei, je suis en charge de vous accueillir dans la Shinra.
Arika fut stupéfaite et cria :
- Non, Satsuki!
Mais ce fut trop tard pour arrêter la fougue de la jeune fille qui surgit d'on ne sait où et qui failli trancher la gorge de la nouvelle venue... Oui, failli... tout aussi rapide, Arika érigea une barrière sur le corps de Cissnei, la sauvant ainsi d'une décapitation certaine. Après un bref soupir, la victime ajouta :
- Ouf il s'en est fallu de peu. Au moins cela m'a permis de mieux me rendre compte de votre force, le corps à corps destructeur de Satsuki et la rapidité protectrice d'Arika.
- Pour avoir le temps de voir nos mouvements et de savoir qui a fait quoi, vous ne devez pas être faible non plus si vous voyez ce que je veux dire..., ajouta Arika.
- Alors comme cela vous avez senti ma présence? Ma foi, je vous sous-estimais, je comprends pourquoi Tseng m'avait dit de camoufler mon aura. J'aurai dû l'écouter, cela m'aurai évité de croire que j'allais me faire décapiter par une lionne.
Indignée, Satsuki parla pour la première fois :
- Une lionne?!
Sans l'écouter une seconde, Cissnei s'accrocha à l'échelle de l'hélicoptère et les invita à monter, le chuchotement de Satsuki fut à peine audible :
- Mais il sort d'où lui... ?
- Bonne question..., lui répondit sa sœur.
Cependant elles montèrent quand même, ne voulant pas gâcher leur chance de faire partie de l'Organisation. Arika savait que ce serait le bon moment pour poser les questions qui la tourmentaient, malheureusement la promptitude de Satsuki la devança:
- Alors? Quand daignerez-vous nous dire le programme de la journée?
- Je m’apprêtais à le faire, répondit calmement Cissnei, quoique irritée. Tout d'abord, je vous montrerai l'intérieur de la Shinra, puis vous irez dans la salle d’entraînement où des scientifiques mesureront votre force pour vous attribuer un grade.
- Quels sont les grades?, interrogea Arika.
- Le stade de Soldier (ou de recrue si vous préférez) est pour les inexpérimentés ou ceux qui n'ont pas de compétences particulières, ensuite il y a les secondes classes qui ont plus de droits, une tenue différente et des missions plus dures, et enfin il y a les premières classes qui sont dans la classe supérieure, il y en a peu par rapport aux secondes classes.
- Mais cela, Tseng nous l'a déjà dit! Tu dormais à ce moment ou quoi?
- ... Bref... Il est assez spécial cet hélicoptère pour ne pas faire de bruit et être indétectable.
- Exacte, surenchérit Cissnei, il a été conçu par nos scientifiques et imaginé par le professeur Hojo que vous aurez sûrement l'occasion de rencontrer.
- Tiens en fait, j'y pense!, s'exclama Satsuki, Vous n'avez pas l'air d'avoir un grade normal, vous et Tseng.
- Heuuu oui.. Tseng est en quelque sorte mon supérieur et nous sommes des Turks, notre travail consiste à faire des choses précises et secrètes, nous travaillons dans l'ombre de la Shinra.
- Cela me paraît bien louche... Mais bon chacun son job!, conclut Satsuki.
En regardant dehors, elles purent distinguer un immense bâtiment, elles furent certaines au premier coup d’œil : c'est la Shinra. Cet édifice n'était pas seulement imposant du point de vue architectural, non, il était l'exemple même de la beauté scientifique de la nouvelle génération. De plus, à coté de la base se situait une ville où les gens normaux pouvaient habiter. Stupéfaite par la splendeur de son futur QG, Satsuki ne put s'exprimer par autre chose que la respiration profonde de sa bouche grande ouverte. Arika ne fut pas aussi ébahie, elle se doutait bien de l'apparence de la base, qui est normale du point de vue de l'importance de l'organisation. Cependant comme le dit si bien l'expression « Tout ce qui brille n'est pas or », il devait y avoir une face sombre dans cette base ou dans cette ville, peut-être y en a-t-il dans les deux qui sait.
Le moment fut presque arrivé, elles allaient enfin mettre le pied dans l'édifice. Mais un détail clochait, ce qui perturba Satsuki :
- Pourquoi atterrissons-nous sur la route ? N'y a-t-il pas une piste pour les hélico ?
Cissnei resta silencieuse, faisant comprendre par la même occasion qu'elle ne voulait plus de questions. S'ensuivit alors la visite de la base avec l'impressionnant hall, modernisé avec des téléporteurs - qui ne sont pas présents autre part –, et avec une salle d'exposition située derrière l'accueil. Puis vint les chambres d'une simplicité déconcertante, tout était là pour le confort, et bien sur tout ce qui était utile à la vie courante. Après ce fut au tour d'un des étages les plus importants avec la salle d’entraînement, la salle des runes, la salle de réunion et le bureau où les supérieurs donnent les missions plus importantes. Malgré la longue visite elles n'avaient pas vu toutes les salles comme par exemple le bureau du Chef ou encore la salle de recherches et d'expérimentations.
Mais dès à présent, elles devaient passer le test...


Dernière édition par agnew le Ven 4 Jan 2013 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Jeu 30 Aoû 2012 - 18:46

Ba déjà je croyais que c'était Tseng qui devait passer le teste. Mais bon c'est de plus en plus clair au fur et à mesure ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Key
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Jeu 30 Aoû 2012 - 23:34

Y'a toujours un hélicoptère qui sort de nul part, j'veux le même Twisted Evil
Et quand tu disais Turk moi j'croyais que c'était des turcs ! :O :okjesors:

Ben voilà Dark, on sait la suite aussi euuh nananère Razz Alors tu peux aller te cacher maintenant Evil or Very Mad

Bref, c'est bien écrit continue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Sam 1 Sep 2012 - 11:27

Eh ben non euh parce que il y a 3 autres chapitreuh nananéreuh :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Sam 1 Sep 2012 - 20:48

Dans le premier "tome" il y en a 9 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Sam 1 Sep 2012 - 21:23

Et bien je veux les 7 autres chapitres! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Dim 2 Sep 2012 - 13:19

Tu m'as pas montré les 4 autres ? è.é Je suis fâché je te buuuuuuuude voilà UMPF! u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Dim 2 Sep 2012 - 21:17

Pour tout vous avouer je ne suis que à la moitié du 7 XD, je sias ce que je vais mettre après mais j'ai la flemme d'écrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Dim 2 Sep 2012 - 22:49

Petite fénéante :3 Tu mérite le fouet What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Lun 3 Sep 2012 - 11:41

Owiiiiiiiii *w* *sors*
Voici la suite Smile

III
En garde!

Un silence pesant s'installa. Seule... Satsuki était seule dans une salle bizarre. Un peu plus tôt, les deux sœurs furent séparées par des hommes et femmes vêtus de blanc (sûrement les scientifiques que Cissnei avait évoqué). Cela ne lui plaisait pas... Elles avaient toujours eu l'habitude de se battre à deux car elles se complètent.
D'un coup le décor changea, son portable sonna, elle avait reçu un SMS avec écrit « Objectif : Tuer 7 ennemis ». Trois soldats lui foncèrent dessus, et , sans avoir le temps de dire « ouf » elle apparut derrière eux, la lame à la main. En une fraction de seconde elle avait éliminé ses assaillants, et le tout, en un coup. Les autres soldats furent tout aussi faciles à vaincre, Satsuki, exaspérée et quelque peu indignée, hurla :
- Est-ce une blague ?!
À nouveau, elle reçut de nouveau un SMS avec « Objectif : tuer le Minotaure ».
- Quel Minotaure ?
Comme pour répondre à sa question, un énorme monstre apparu. Ce monstre n'était autre que le Minotaure, celui-ci tenant une immense hache qui rendrait jaloux n'importe quel bûcheron. Il n'était pas seulement imposant, il semblait aussi être fort, très fort. D'un mouvement il propulsa sa hache sur elle. « Pour la lancer de la sorte, il ne doit pas être très intelligent », pensa-t-elle. Après cet acte, il se rua vers elle, mais ne pu atteindre sa cible, elle fut arrivée derrière lui avant qu'il ne réalise qu'il l'avait loupé. Elle en profita pour lui trancher la gorge.
- Tss... Encore un combat facile dénué de sens, râla la jeune fille
Son portable resonna « Objectif : trouver le centre ».
- Le centre de quoi ?
Et là, pour toute réponse, un labyrinthe apparu semant la confusion et la discorde en elle. Elle avança, elle, qui était toujours si vive, si fougueuse, fut cette fois si prudente... Ce labyrinthe constitue un de ses points faibles et elle le savait parfaitement. De nature à n'avoir aucun sens de l'orientation, elle savait exactement qu'elle aurait beaucoup de mal à trouver le centre, surtout qu'il ne devait pas y avoir trente-six chemins possibles. Elle arriva a une intersection... « Peut-être y-a-t-il un indice quelque part », pensa-t-elle, crédule. Rien, même pas une touffe d'herbe, elle continua tout droit, toujours tout droit, pour être sûre de ne pas se perdre physiquement, elle l'était bien assez mentalement. Elle entendit un bruit, se rua vers lui, et par la même occasion, tourna au lieu de continuer comme elle l'avait prévu au départ. Son esprit vacilla encore plus profondément, car, en plus d'avoir tourné elle n'avait pas trouvé l'origine de ce bruit. Elle joua le tout pour le tout et accéléra , encore et encore jusqu'à courir et bifurquer dans une direction quelconque en désespérant de ne pas trouver la sortie. « Mais qu'est-ce que... ? » s'interrogea-t-elle intérieurement. Elle crut sentir un léger souffle sur sa peau. Cette fois, elle fut sûre de ne pas rêver! Même ses vêtements flottaient légèrement!
Elle dût se concentrer pour comprendre d'où provenait le souffle éphémère... Elle sut... Elle marcha pour être sûre de ne pas se tromper. Elle arriva enfin au centre.
Son portable sonna encore... Elle en avait assez de ce test merdique mais voulait à tout prix le réussir. Elle le lut « Objectif : Battre le Boss !». Elle comprit aussitôt que ce fut la dernière épreuve et elle vu apparaître... Sephiroth, faisant parti du trio le plus fort de la Shinra... Elle trembla.... Non pas de peur ou d'angoisse, non, d'excitation. Le sang en elle bouillonnait comme animé d'une vie propre, son sang appelait du sang, son sang à lui. Avec un sourire en coin, elle exprimait ouvertement et clairement sa joie à l'idée d'un combat à mort, même si le test s'achèvera avant qu'elle meurt ou par la disparition de l'hologramme si elle gagnait.
Ils se firent face pendant plusieurs minutes, le temps d'essayer de jauger la force de l'autre. Elle se précipita la première, mettant toute son énergie pour être plus rapide de lui. Cependant il parvint à la contrer encore et encore pour enfin riposter et la toucher de plein fouet . Elle se releva avec une tête de psychopathe demandant encore et toujours des sensations. Depuis le temps qu'elle cherchait quelqu'un de son niveau et qui en plus se bat au corps à corps, elle n'allait pas se priver de quelques frissons. Elle s'était déjà battue bien sur mais la seule adversaire qui arrivait à lui tenir tête, en dehors de celui-ci, était Arika. Car, énervée, cette dernière pouvait tout détruire, elle était souvent comparée à Neptune et sa puissance hors du commun, car comme lui elle maîtrise la substance aqueuse. « Ce n'est pas le moment de penser à ça! », songea Satsuki. Le combat continuait inlassablement, aucun des deux ne prenait l'avantage, ou du moins pas assez longtemps pour tourner l'issue du combat, et ainsi pendant trois longues heures. Satsuki prit conscience que si cela continuait ainsi elle allait perdre. Elle était fatiguée, alors qu'un hologramme ne s'épuise pas, lui. Elle se jura de ne pas faire la technique secrète et elle tiendrait parole! Elle accéléra encore et encore jusqu'à qu'il y ait une copie d'elle, elle chargea Sephiroth. Voulant la parer, il se rendit compte qu'en fait il n'y avait pas qu'une seule illusion mais bel et bien deux... Avant qu'il ne réagisse, la vrai Satsuki était déjà arrivée derrière lui et le trancha en deux, de bas en haut. Le faux Sephiroth disparu faisant revenir à la normale la salle d’entraînement.
- Bravo, vous avez été promue première classe, annonça un homme à la mine patibulaire.
N'étant pas surprise de la réussite de son test, Satsuki le questionna :
- Où se trouve Arika?
- Elle est dans la salle de réunion des secondes classes, ajouta-t-il.
- Pardon?!, se statufia-t-elle.
- Heu, Oui... Elle a été moins douée que vous donc elle est devenue seconde classe. Et puis, ne vous targuez pas d'avoir battu cet hologramme, le vrai Sephiroth est incontestablement plus fort.
- Mais... c'est absolument impossible...
- Si si, il est beaucoup plus fort.
- Je ne parlais pas de ça stupide cafard!
Elle l'attrapa par le col et le souleva :
- Pourquoi? Pourquoi n'est-elle que seconde classe?!, hurla-t-elle.
- Un... Un conseil lâchez-moi immédiatement. De plus, si elle n'a pas obtenu la première classe c'est parce qu'elle ne le mérite pas, c'est son problème. Après que vous m'ayez lâché, suivez-moi, je vais vous donner votre tenue.
Elle le lâcha mais fut incapable de prononcer un mot de plus, alors elle le suivit, comme un robot certes mais elle le suivit, toujours sans motivation et en répétant intérieurement « C'est impossible », ces mots provoquèrent un écho dans son esprit...


Dernière édition par agnew le Ven 4 Jan 2013 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Lun 3 Sep 2012 - 22:00

c'est toujours aussi bien! Je veux la suite! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
`DarkDreams´
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : Regarde dans ta penderie *,..,*

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 15:07

Biensur que c'est toujours aussi bien c'est toujours merveilleux avec aki è.é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 18:13

han d'accord. Rolling Eyes

( Et vive le flood! Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 18:21

Vu que je ne vais pas être connectée avant un moment je vous mets plusieurs chapitres en même temps (ça va faire un triple post sinon ça sera trop long x))

IV
La première mission

Le buisson frémit, Arika se retourna brusquement, mais il n'y avait rien, rien d'autre que le calme d'une nuit de pleine Lune. La Lune, éclairant merveilleusement leur visage, était au paroxysme de sa beauté éblouissante, et fatale. Captivée par la douce clarté de celle-ci, Arika en oublia où elle était, et elle n'était malheureusement pas en terrain allié. Elle devait infiltrer la forteresse avec un certain... Ah oui, Zefke. C'est un garçon d'à peu près 17ans, grand, cheveux mi-longs noirs, et avec un regard enjôleur. Il avait l'air nouveau lui aussi, elle se demandait ce qu'il valait mais elle le découvrirait bien assez tôt. Ils étaient tous deux accompagnés par un première classe et non des moindres, un membre du trio le plus fort, se nommant Angeal. Il semblait bien s'entendre avec Zefke et tant mieux. Il faut qu'il y ait une bonne ambiance dans l'équipe et puis, elle pourra charmer son cher collègue pour lui soutirer des informations. Elle n'aimait pas procéder ainsi mais elle était prête à le faire si le besoin s'en faisait sentir.
En quelques mots, Angeal leur expliqua le plan, ils devaient tous deux attirer toute l'attention sur eux après que les Turks aient provoqué une explosion, puis ils devront tuer des armes anti-Shinra. Arika ne savait pas ce que cela pouvait bien être et avait hâte de le savoir. La curiosité est un mauvais défaut et elle le savait mais ne pourra jamais se résigner à contrecarrer cet aspect de son caractère.
- Allons-y, lança joyeusement Zefke.
Elle ne fit qu'un signe de tête pour montrer son approbation devant ce joyeux luron qui ne semblait pas s’apercevoir qu'il pourrait mourir d'un instant à l'autre. Ils allèrent devant la gargantuesque porte d'entrée où le comité d'accueil les attendait. Zefke dégaina et Arika érigea une barrière de protection physique autour de lui, puis elle s'assied tranquillement et élégamment sur un rocher, le regardant se battre vivement, quoiqu'un peu maladroitement. Cependant, des soldats restaient inaccessibles , ils se tenaient debout sur le rempart et essayaient de toucher Zefke avec leur mitraillette : - Besoin d'un petit peu d'aide?, demanda Arika.
- Si tu peux les avoir de loin cela m'arrangerait, annonça-t-il tout en prenant soin d'éviter les balles.
- Arcus aqueum!
Un arc magique apparu entre ses mains. Elle visa avec une facilité déconcertante et décocha une flèche bleue, aussi limpide et pure que de l'eau, celle-ci atteignit le front d'un mitrailleur :
- En plein dans le mille!, s'exclama gaiement Zefke.
Elle refit cela jusqu'à abattre tous les ennemis présents et à chaque fois elle transperça leur crâne.
- Comment as-tu fait?, s'excita Zefke.
- C'est un secret, sourit-elle en faisant un clin d'œil.
Elle continua de marcher avant qu'il ne pose d'autres questions, elle ne tenait pas à s'expliquer sur ce phénomène . Ils vainquirent un grand nombre d'ennemis par la suite, enfin il, car Arika se contentait de regarder.
Arrivés à un virage, Zefke vit quelque chose sur le sol :
- Oh une potion!, s'égaya-t-il.
Quand elle vit qu'il allait se pencher pour ramasser, elle cria :
- Noooooooooooooooooooon!
Mais se fut trop tard, cela déclencha un mécanisme, laissant apparaître une dizaine d'assaillants qui allaient l'embrocher en même temps. Elle réagit tout de suite :
- Aqua Splash!
Un grand jet d'eau apparu, tournoyant autour de Zefke en produisant rapidement une petite, mais puissante, tornade, terrassant tous les soldats. Le seul truc négatif, c'est que Zefke était trempé. Stupéfait, il ajouta :
- Mais comment...?
- Secret, le coupa-t-elle.
- Puis-je te poser une question et recevoir une réponse en retour? Autre chose que « Secret » bien sur, la questionna-t-il.
- Cela dépendra de la question.
- Pourquoi es-tu seconde classe? Je veux dire par là que tu as largement les compétences pour être plus hautement gradée.
- J'ai fait exprès de rater l'épreuve pour ne pas être première classe. Ne me demande pas pourquoi, je risquerai de ne pas te répondre, sache juste que certaines choses ne doivent pas être divulguées.
Elle sourit et ajouta :
- On continue?
Ils arrivèrent enfin devant la salle qui gardait les armes anti-Shinra. Ils entrèrent et virent deux monstres plus grand que la normale. Arika décida de ne pas le laisser se battre seul et elle érigea une barrière de protection magique et physique car elle ne connaissait pas les capacités de ces horreurs. Zefke en attaqua un et Arika se chargea du deuxième. Le combat ne fut pas très dur, ils avaient une grande force mais n'étaient pas rapides et n'avaient presque pas de défense. Le portable de Zefke sonna. Angeal leur suggéra de vite sortir car tout allait exploser dans peu de temps. Pendant qu'Angeal et lui parlaient, Arika aperçu qu'un des deux molosses se relevait pour frapper le jeune homme par derrière. Elle sortit une dague d'on ne sait où et sauta sur le monstre pour lui trancher la gorge, ce qu'elle fit sans mal. Zefke, surprit, raccrocha en écarquillant les yeux. Elle lui fit signe de ne rien dire et lui conseilla de la suivre pour ne pas exploser avec la forteresse. Il la suivit sans broncher mais dubitatif et ils furent loin quand la base ennemie sauta, toujours à la douce clarté de la Lune...


Dernière édition par agnew le Ven 4 Jan 2013 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 18:22

V
Trahison

La mission fut un succès, ils furent félicités dans le bureau du directeur qui aussitôt leur annonça la disparition, ou plutôt la trahison d'un membre de la première classe, qui a, par la même occasion entrainé des secondes et troisièmes classes avec lui.
- Un autre membre d'élite a rejoint le premier. Vous devez aller enquêter à Banora pour savoir si leurs familles ont des nouvelles. Les deux traitres sont des amis d'enfance et se nomment Génésis Rhapsodos et Angeal Hewley...
- Pardon?, le coupa Zefke.
- D'après mes données vous êtes proches mais vous allez devoir mettre cela de côté. Maintenant c'est votre ennemi, tâchez de ne pas l'oublier et donc de ne pas nous décevoir.
- Pourquoi nous donnez-vous la mission alors que les premières classes sont plus aptes à la réussite.
La porte s'ouvrit, faisant place à Sephiroth qui s'immisça l'air de rien :
- Ce devrait être moi qui devait y aller mais j'ai décliné l'offre.
- Et pourquoi?, le questionna Zefke en haussant la voix.
- ...
Le silence devint pesant mais il ne répondit pas pour autant. Lazard reprit donc la parole :
- Étant donné que la mission pourrait s'avérer dangereuse si vous croisez les deux traîtres, Tseng vous accompagnera.
Par la suite ils se mirent en route et arrivèrent devant la ville à l'aube, elle était parsemée de pomme-sottes, fruit que l'on ne trouve que dans les environs. La première maison aperçue fut plus grande que les autres, Tseng s'arrêta devant :
- C'est la maison de Génésis, sa famille était plus riche que les autres. Il y a de la terre fraîchement retournée là-bas, je vais fouiller. Vous, vous chercherez la maison d'Angeal.
- Votre boulot n'a pas l'air d'être drôle tous les jours.
- Peut-être mais sache que je suis beaucoup mieux payé que vous.
Zefke voulait continuer de parler mais, voyant Arika partir, il se précipita à sa poursuite. Elle avait du mal à croire que quelqu'un d'aussi soigné que Tseng, avec ses cheveux noirs attachés, et ses yeux noisettes, puisse faire des tâches ingrates sans broncher, et le tout en costard-cravate. Les seules maisons de ce bourg étaient toutes autour de la fontaine, exceptée la maison de la famille Rhapsodos. Ils visitèrent les maisonnettes mais ne trouvèrent que des portes fermées ou des monstres hideux à l'intérieur. Arrivés à la dernière, ils trouvèrent une dame d'âge mûr.
- Êtes-vous la mère d'Angeal?, commença Zefke.
- Oui, connaissez-vous mon fils?
- C'est un ami, je suis à sa recherche. L'auriez-vous vu récemment?
- Il est venu l'autre jour pour déposer l'épée qu'on lui avait offert. Prenez soin de lui s'il-vous-plaît.
- Bien sûr! Je dois y aller, je repasserai.
Ils sortirent et avant de se demander que faire, Tseng appela. Ils devaient tous deux le rejoindre sur la colline, ce qu'il firent derechef. Quand ils arrivèrent, ils virent Tseng accroupit ne quittant pas des yeux l'usine abandonnée, il annonça :
- Les parents de Génésis étaient dans la tombe, ainsi que des membres de la Shinra et les habitants, J'ai un doute sur le fait que cette usine soit abandonnée et nous n'allons certainement pas passer par la porte d'entrée pour le savoir. Nous irons par le haut, par le conduit d'aération.
Dès qu'ils eurent mis le pied dans l'usine, ils aperçurent des escaliers allant aux étages inférieurs, donc ils descendirent. Bingo! Il y avait une salle avec un petit bureau et une porte dérobée trois étages plus bas révélant un passage secret, enfin plus si secret étant donné qu'il était ouvert... Ils continuèrent à marcher et virent... Génésis, tranquillement assis par terre lisant un livre.
Arika fut fascinée par sa beauté flamboyante, tout en lui n'était que classe, ses cheveux mi-long roux-cuivrés, sa veste rouge, tout. Elle décrocha le fil de la conversation pour mieux l'admirer, puis elle entendit Loveless... Loveless? Mais c'est un Yaoi ça! Puis en écoutant un peu elle comprit qu'il y avait une pièce de théâtre s'appelant ainsi, ce qui la rassurait et elle se demandait pourquoi ces deux livres diamétralement opposés s’appelaient pareil. La pièce comprenait cinq actes mais le dernier avait disparu laissant une interprétation pour chaque lecteur. En pleine réflexion, Arika ne tilta pas que l'ambiance avait changé, jusqu'au moment où Génésis lança une boule de feu, touchant de plein fouet Tseng. Au moment où Génésis allait en envoyer une sur Zefke, Angeal apparut et s'interposa. Sans un mot Génésis partit, suivit de près par Angeal. Réalisant qu'une partie de la mission était un échec, Tseng commanda aux avions de tout faire exploser, le bourg y comprit.
Zefke courut le plus vite possible pour aller sauver la mère d'Angeal. En entrant dans la maison, il l'aperçut par terre, morte. Angeal le regardait et se prit un coup de poing en plein tête de la part de Zefke. Celui-ci, dépité, suivit Arika pour rester en vie lors du bombardement...


Dernière édition par agnew le Ven 4 Jan 2013 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnew
Mouton
Mouton
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 18:34

Vous êtes les premiers à lire ce chapitre *-*

VI
L'attaque


Le soir même, Zefke et Arika furent à nouveau convoqués dans le bureau de Lazard :
- Nous avons un grave problème sur les bras. Génésis a réussi par on ne sait quelle manière à faire des clones de lui, ils sont certes moins forts que lui mais restent dangereux. Il faudra donc éliminer le vrai et faire en sorte qu'aucun sosie ne survive.
Soudain l'alarme retentit provoquant la hâte de Sephiroth qui s'empressa de protéger le directeur :
- Arika, Zefke, allez dans l'entrée, ordonna Lazard.
Ils partirent aussitôt par le téléporteur qui on ne sait pourquoi les amena à l'étage 49, Arika prit l'initiative :
- Va dans l'entrée, je vais voir si il y a besoin d'aide ici.
- Ok, ne meurs pas.
- Aucun risque, fais attention, ils peuvent être partout. Je te rejoindrai juste après.
Il passa le téléporteur... Arika quant à elle s'empressa de tuer et sauva quatre personnes attaquées par la même occasion. Quand elle eût tout exterminé, elle se dépêcha de se téléporter à l'entrée. Ce qu'elle vit la laissa bouche-bée, la porte avait explosé, les murs étaient fissurés, les plantes étaient renversées, les soldats se faisaient massacrer. Bref, tout n'était que chaos. Elle libéra le passa et aperçu Zefke se battant devant ce qu'il restait de la porte. Il tomba, une mare de sang se fit sous lui, Arika, désespérée, jeta un sort qu'elle ne devait pas utiliser :
- Cura aqueum!
Ses plaies se refermèrent aussitôt, il se releva :
- Non ne bouge pas! Lui ordonna-t-elle.
Mais il ne l'écoutait pas, il restait fixer les clones allant vers la ville et les suivit, Arika fit de même. Ils virent que Cissnei était attaquée, Arika se douta qu'elle n'avait pas besoin d'aide, cependant Zefke ne la connaissait pas et en allant l'aider fut arrêté par deux hommes, un aux cheveux rouges et un autre qui était chauve, Tseng était présent lui aussi et Cissnei avait déjà battu les monstres :
- La ville est sous la protection des Turks, railla l'homme avec des cheveux.
- Reno laisse la, elle peut être utile. Rude va avec lui en haut, j'ai senti des présences.
Tseng resta protéger la place, pendant qu'Arika suivit Cissnei. Zefke voulut les suivre mais il s'évanouit presque dans les bras de Tseng. Elle lui demanda de veiller sur lui et alla sauver une famille aux prises avec des clones, elle les tua et vu Cissnei se battant contre une réplique presque parfaite physiquement. Mais il n'égalerait jamais le vrai. Après l'avoir vaincu, Arika alla voir Zefke à l'infirmerie, il avait échappé à la mort grâce à elle, ou plutôt grâce au sort, c'était incontestable, il lui fallait juste du repos, c'était le contrecoup de ce sort. Elle reçut un appel sur son portable, c'était Sephiroth qui lui demandait d'aller au réacteur mako n°5, le mako servant à produire de l'électricité, il était précieux.
Arrivée dedans, elle fut étonnée par la déferlante de monstres en ce lieu important. Elle continua à avancer prudemment, Sephiroth se battait plus loin et ne se retourna pas pour l'accueillir, il devait se douter que c'était elle qui était arrivée. Il lui fit signe de venir. Quand elle fut à côté de lui, elle le regarda immobile et comprit qu'elle allait devoir chercher des indices seule. Elle traversa la passerelle, voulut descendre une échelle mais elle ne touchait pas le sol de l'étage en dessous et s'était trop haut pour sauter, même si, elle en était sûre Satsuki aurait sauté elle... Elle se demanda comment allait Satsu, elles ne s'étaient pas vues depuis la visite de la Shinra. Elle devait lui en vouloir d'être seconde classe car elle savait qu'Arika avait largement les capacités. Elle arriva à l'étage de deux portes verrouillées, bizarrement Sephiroth était arrivé avant elle, il avait l'air de bien connaître le lieu :
- Il faut activer la machine en dessous pour réactiver l'alimentation, je te laisse le soin de t'en charger.
Elle haussa le sourcil, elle interpréta qu'il avait la flemme de bouger et qu'elle devait faire le sale boulot, elle dût monter l'échelle toute retraverser pour descendre une autre échelle, avancer encore et encore puis descendre une autre échelle pour arriver au niveau de la machine et elle l'activa. Elle fit le chemin inverse pour arriver à la porte où se tenait Sephiroth qui bien sur était entré sans l'avoir attendu. Il fouillait dans la paperasse et Arika s'assied voulant le laisser bosser un peu. Un homme aux cheveux gris était au pied de l'escalier quand il vit Sephiroth il voulut fuir mais celui-ci fut plus rapide et dégaina sa Masamune. Malheureusement Génésis s'interposa et protégea le Docteur Hollander qui fuit comme un lâche attaqué par un tigre. Pendant que Sephiroth parlait avec Génésis (Avouons-le ils allaient pas tarder à se battre), Arika poursuivit Hollander elle courait plus vite que ce docteur un peu grassouillet mais il arrivait à contrôler les monstres et les clones, peut-être car il les a fait, ils ralentirent Arika mais elle n'abandonnera jamais contre un lâche, elle ne les supportait pas, ils sont comparables à des vermines. La poursuite se poursuivit dans une salle ouverte où trois androïdes attendaient Arika, elle les eût sans peine en utilisant sa magie aqueuse, provoquant ainsi un court-circuit interne. Hollander utilisa un objet étrange et fendu le sol sous Arika. Zefke apparut et en voulant la rattraper tomba avec elle, ce fut le début d'une longue chute en perspective...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosealice
Seigneur Mukraju
Seigneur Mukraju
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 17
Localisation : derrière son écran 8D

MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   Mar 4 Sep 2012 - 19:46

Hé bé. Trois chapitre d'un coup! C'est noël. *-* J'aime toujours autant.
Je pense que le docteur n’aurait eus aucune chance de survis contre Arika et donc ce n'est pas un lâche c'est juste quelqu'un avec l'intention de rester en vie xD.
J'ai hâte de voir les autres épisodes ! Continues ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Swordier Revenge ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Swordier Revenge ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zombie Revenge
» System Y2 + KOF2002 Revenge
» Golden Axe : The revenge of death adder (Neophil03)
» Combos assists et Ex-revenge.
» [MegaDrive] The Revenge of Shinobi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la fafa *black*démons* :: Taverne des Pochtrons-
Sauter vers: